Showing 8012 results

Архивное описание
английский
Педварительный просмотр View:

3 результаты с цифровыми объектами Show results with digital objects

Mémoire vivante de l'IUED

Interviews réalisées en février-mars 2009
Réalisation par Alice Sala. Caméra : Cédric Russo

  • Auroi, Claude et transcription
  • Berthoud, Gérald et transcription
  • Blardone, Gilbert et transcription
  • Bocco, Riccardo et transcription
  • Box, Louk (La Rive Box, Louk de)
  • Carton, Michel
  • Chappatte, Serge
  • Clottu Vogel, Anne-Christine et transcription
  • Comeliau, Christian et transcription
  • Crettaz, Bernard et transcription
  • Dériaz, François et transcription
  • Dominicé, Pierre et transcription
  • Dreifuss, Ruth et transcription
  • Etienne, Gilbert et transcription
  • Fino, Daniel
  • Forster, Jacques
  • Fournier, Marc-Antoine et transcription
  • Gontard, Jean-Pierre et transcription
  • Grinevald, Jacques et transcription
  • Jacob, Jean-Pierre et transcription
  • Kellerhals, Jean et transcription
  • Lapeyre, Frédéric
  • Luisoni, Emilio et transcription
  • Maurer, Jean-Luc et transcription
  • Milbert, Isabelle et transcription
  • November, Andras
  • Perrot, Marie-Dominique et transcription
  • Reysoo, Fenneke
  • Rist, Gilbert et transcription
  • Sabelli, Fabrizio et transcription
  • Servet, Jean-Michel
  • Steppacher, Rolf
  • Vallet, Jacques
  • Ziegler, Jean

Institut universitaire d'études du développement

Grands Lacs

Before and after the 1994 genocide in Rwanda, and with ongoing civil wars in Burundi and DRC, a great amount of written documents were produced in the Great African Lakes region, but without any record or storage. The International Documentation Network on the Great African Lakes Region was born in 1994, at the initiative of Africanist scholars who were willing to keep track of, and make public, unpublished documents about this troubled part of Africa – so-called "grey literature", i.e. texts from local NGOs, political parties, researchers, scholars, local press, individuals etc., most of them produced between 1990 and 2000.

The Programme started to collect original documents in the field and at the institutional level, resulting in a total of about 4,000 documents.

Hosted in Geneva from 1995 to 2009 by the former Graduate Institute for Development Studies, the Programme opened local offices in the field, i.e. in Burundi, Rwanda, DRC and Tanzania. It was offering a double opportunity: to collect more documents from the concerned countries, and to train local staff to document processing with the highest efficiency. The Programme stopped its activities in March 2009.

United Nations Conference to negotiate a legally binding instrument to prohibit nuclear weapons, leading towards their total eliminination, 27-31 mars, 15 juin-7 juillet 2017

La Conférence des Nations Unies pour la négociation du premier instrument juridiquement contraignant ayant pour but d’interdire les armes nucléaires a été instituée par la résolution de l’Assemblée générale du 23 décembre 2016.

La Conférence s’est tenue au siège des Nations Unies à New York, du 27 au 31 mars et du 15 juin au 7 juillet 2017. Elle était placée sous la présidence de Mme Elayne White Gomez, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Représentant permanent de la République du Costa Rica auprès de l’Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève.

Le but de cette Conférence était de préparer un texte qui complète les autres textes sur l’interdiction des armes inhumaines et le désarmement international ; les armes nucléaires étant les dernières armes de destruction massive à ne pas faire l’objet d’une interdiction totale.

United Nations

Fonds Afghanistan

Pierre Centlivres est anthropologue, professeur honoraire et ancien directeur de l’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel ; il a été conseiller au Musée national afghan à Kaboul de 1964 à 1966.
Micheline Centlivres-Demont est ethnologue et rédacteur d'Afghanistan Info depuis 1980.

Ces grands spécialistes de l’Afghanistan ont effectué de longs séjours de recherche entre 1966 et 2005, sont devenus des observateurs attentifs de l’histoire tourmentée de ce pays. Ils ont rapporté une quantité impressionnante de documents dont le fonds qu’ils ont donné au Centre d’études asiatiques.

Celui-ci comprend des périodiques, des coupures de presse, des rapports, des cartes et enfin une grande quantité de documents divers. Les sujets principaux de cette documentation sont : les évènements politiques, les réfugiés et la diaspora afghane. Il couvre principalement la période des années 1980 à nos jours avec quelques documents remontant aux années 1950.

Deux autres fonds sont en cours de réalisation : un fonds à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne qui comprendra plus de 5000 ouvrages, des revues, des cartes et notamment une collection d’images pieuses et politiques du Proche et du Moyen-Orient, ainsi qu’un fonds au Musée de l’Elysée, fort de milliers de photographies.

Pierre Centlivres

Fonds International Peace Bureau (IPB)

The IPB was founded in 1891, as a result of consultations at the Universal Peace Congresses, large gatherings held annually to bring together the national peace societies that had gradually developed, mainly in Europe and North America, from the end of the Napoleonic Wars onwards.

In the inter-war period IPB struggled to get its voice heard but was gradually drowned out in the rising tide of nationalism. Secretary-General since 1911, Henri Golay was able to keep the Bureau functioning until the outbreak of war in 1939. His death in 1950 marked the end of the old IPB, but a new one was in the process of being born. After many organisational complications the International Liaison Committee of Organisations for Peace (ILCOP), which had inherited the assets of the old IPB, was renamed IPB in 1964 and ILCOP became a small private foundation.

IPB’s membership remained low in the 60s and 70s, but rose sharply after the merger with the International Confederation for Disarmament and Peace in 1984. In 1963 there were 17 member organisations. There are now 186.

The first President of the new IPB was Ernst Wolf (1963-1974) who was the mastermind behind the merger and the establishment of the ILCOP foundation. He was succeeded in 1974 by Sean MacBride, who continued until 1985, giving way to Bruce Kent of British CND.
Currently, the IPB has two co-presidents: Ingeborg Breines and Reiner Braun.

The IPB archives, for the period 1891-1951, are deposited at the United Nations archives in Geneva (https://biblio-archive.unog.ch/detail.aspx?ID=311)

International Peace Bureau

Fonds Alain Monnier

Alain Monnier (1950-2009) était un ethnologue genevois. Après une formation classique, il élargit son champs d’étude de la mythologie grecque vers les mythes de civilisations plus lointaines, en particulier d’Amérique du Sud et d’Océanie. Il effectue plusieurs voyages de recherche en Papouasie et en Amazonie. Il enseigne pendant de nombreuses années l’anthropologie religieuse à l’Université de Genève et participe également à plusieurs expositions du Musée d’ethnographie de la ville. C’est également un passionné de cuisine et de jazz.

Ses archives, comportant une bibliothèque, des papiers personnels et des supports audiovisuels, ont été données par son épouse, Isabelle Anex Monnier, à la Bibliothèque en 2011. Elles reflètent les nombreux centres d’intérêt du chercheur et témoignent de son ouverture d’esprit et de sa grande curiosité intellectuelle.

La Bibliothèque compte environ 2000 volumes. Plus de la moitié des titres concerne les thèmes de recherche de l’ethnologue qu’étaient les civilisations autochtones américaines et des îles du Pacifique. A côté des publications scientifiques, la bibliothèque contient aussi de la littérature grise, des livres anciens de la seconde moitié du 19e siècle, des romans populaires, des bandes dessinées et des livres de cuisine. Parmi les langues représentées, on trouve diverses langues européennes (français, anglais, espagnol, hollandais, allemand, portugais), ainsi que des langues indonésiennes (kâté, batak, …) ou sud-américaines (quechua, aymara, pilagá, guajiro, tarahumara, matsiguenga, …).

Les documents des archives à proprement parler permettent de retracer les activités d’enseignement et de recherche sur le terrain, ainsi que différents projets de publications ou d’expositions menés par le chercheur. Les archives contiennent ainsi l’ensemble des cours donnés à l’Université, le matériel de terrain (questionnaires, enregistrements, photographies, carnets,…), les données de recherche (vocabulaire, recueil …) et les textes de nombreuses conférences données en Suisse et à l’étranger, aussi bien dans des universités que dans des lieux de culture alternative. Parmi les différents projets de l’ethnologue, on peut citer ses efforts pour mieux faire connaître la culture batak de Sumatra (publication d’un manuscrit inédit, bande dessinée en batak) et les ébauches d’un livre de cuisine. Une petite collection d’affiches de concert et de coupures de presse témoigne enfin de la carrière de saxophoniste d’Alain Monnier.

Alain Monnier

Archives Yekaterina Dmitriyevna Kuskova

Archive of the family of Serguey Nikolaevich Prokopovich (1871-1955), Russian economist, sociologist, liberal politician, Minister in the Provisional (Kerensky) Government (1917), and his wife, Yekaterina Dmitriyevna Kuskova (1869-1958), a politician, advocate of social reformism, economist and journalist writing on economics, history and political matters, founder of the “Public Committee for Famine Relief” in 1921 and, a year later expelled with her husband from Soviet Russia for their anti-Bolshevik activity. The family lived in Geneva from 1939 up to their deaths, leaving their archive material, containing rare original correspondence, manuscripts and press clippings dated 1900-1958, to Boris Souvarine.
Source : The Boris Souvarine archive and library at the Graduate Institute / Svetlana Yakimovich. In : From communism to anti-communism, Open Edition, 2016.

Yekaterina Dmitriyevna Kuskova, 1869-1958

Archives Anatole de Monzie

Anatole de Monzie (1876-1947) homme politique français. Instigateur de la campagne pour la reconnaissance par la France de l’Union soviétique. Président de la Commission des Affaires russes (1924-1927), qui reprit les négociations avec le régime soviétique au sujet de l’indemnisation des porteurs d’emprunts russes, et de la délégation française à la conférence franco-soviétique (1925-1927).
Source : Wikipedia, 10.05.2017.

Anatole de Monzie

Fonds Boris Souvarine

Boris Souvarine (1895-1984) was one of the founders of the French Communist party (1920) and member of the Executive Committee of the Comintern (1921-1924). He gradually developed a critical view on the athmosphere of terror in the Soviet Union in the 1930s and published his main work, “Stalin”, in 1935. In the same year Souvarine founded the Institute of Social History in Paris and started publishing a journal “Le Contrat Social”. Throughout his long life Souvarine acquired rare books and archives of the social movement activists to complete his vast collection.

The Boris Souvarine Archive at IHEID comprises several sections:

  • his personal documents, vast correspondence, press clippings and historical photographs, dating from 1917-1960, before the time of his Comintern activity to the period of Khrushchev’s leadership;
  • the Archive of Anatole de Monzie, a French political figure and scholar;
  • various donators’ folders;
  • numerous folders of the family of Sergey Prokopovich, Russian economist, sociologist, liberal politician, Minister in the Provisional (Kerensky) Government (1917), and his wife, Yekaterina Kuskova, a politician, advocate of social reformism, economist and journalist writing on economics, history and political matters, founder of the “Public Committee for Famine Relief” in 1921 and, a year later expelled with her husband from Soviet Russia for their anti-Bolshevik activity. The family lived in Geneva from 1939 up to their deaths, leaving their archive material, containing rare original correspondence, manuscripts and press clippings dated 1900-1954, to Boris Souvarine.
    Source : The Boris Souvarine archive and library at the Graduate Institute / Svetlana Yakimovich. In : From communism to anti-communism, Open Edition, 2016.

Boris Souvarine

Archives du Centre européen de la culture

Le fonds d’archives du CEC est très riche et marqué par la diversité des activités de cette organisation, certaines d’entre elles ayant été pionnières à leur époque.
On trouvera ici l’inventaire numérique de la partie déjà classée de ce fonds, qui couvre la période comprise entre 1947 et 1964. Les archives des périodes ultérieures feront aussi l’objet d’un inventaire numérique, qui sera mis en ligne au fur et à mesure de leur classement et de leur accessibilité aux chercheurs.
La partie actuellement consultable du fonds est divisée en sept rubriques principales :

  1. Activités. On trouve sous cette rubrique le détail des nombreuses activités ou opérations conduites par le CEC, comme par exemple la promotion du civisme européen à travers la Campagne d’éducation civique européenne, ou le Dialogue des cultures.
  2. Congrès. Cette rubrique contient de nombreux dossiers concernant l’organisation de la Conférence internationale Europe-Monde organisée à Bâle par le CEC en 1964, dans le cadre de son activité de Dialogue des cultures.
  3. Institutions. Certaines de ces institutions ont été créées par le CEC, telles que l’Association des Instituts d’études européennes ou l’Association européenne des festivals de musique ; d’autres ont collaboré étroitement avec le CEC, telles que le Conseil de l’Europe, le Mouvement européen et l’Union européenne de Suisse, le Collège d’Europe de Bruges, l’Association européenne des enseignants, le Congrès pour la liberté de la culture…
  4. Organisation interne. Cette rubrique regroupe la correspondance institutionnelle du CEC, les procès-verbaux des réunions et des assemblées générales, les documents statutaires et financiers…
  5. Publications, presse. On trouve sous cette rubrique les articles préparés dans le cadre d’un pool d’Agences de presse européennes associées, créé par le CEC pour alimenter la presse des divers pays avec des articles sur l’Europe, ou encore un service d’Actualités européennes, créé également par le CEC.
  6. Origines. Cette rubrique contient une riche documentation relative aux congrès et événements qui ont amené à la création du CEC, notamment les congrès européens de La Haye (mai 1948) et de Lausanne (décembre 1949).
  7. Journal du CEC. Ce journal offre un compte rendu détaillé des activités du CEC, tenu quasiment au jour le jour par Denis de Rougemont et ses collaborateurs, principalement entre 1948 et le début des années 1960.

Contacts
Pour davantage d’informations et pour consulter les archives, merci de contacter :
Dr. Nicolas Stenger : nicolas.stenger@unige.ch
Dr. François Saint-Ouen : francois.saint-ouen@unige.ch

Centre européen de la culture

Documents administratifs du réseau

  • 4.20.9.GLA 63/1/4211
  • Item
  • 1996 ; 1998 ; 2000 ; 2003-2004
  • Part of Fonds spéciaux

Rapports, activités, correspondance, dossier relatif à la plainte déposée par la Fondation Hirondelle contre Faustin Kagame : ACCES RESTREINT

Réseau documentaire international sur la région des Grands Lacs africains

Rwanda

Citizens' network = Le réseau des citoyens

Ubutabera

  • 4.20.9.GLA 37/2/1799
  • Item
  • 07.07.2000 ; 18.09.2000
  • Part of Fonds spéciaux

No 83,7 juillet 2000
No 84, 18 septembre 2000

Results 1 to 100 of 8012